sellier


sellier

sellier [ selje ] n. m.
• 1260; de selle
Fabricant et marchand de selles, d'ouvrages de sellerie. bourrelier. Métier, commerce du sellier. Le sellier travaille le cuir. Appos. Façon sellier, par coutures à la main. ⊗ HOM. Cellier.

sellier nom masculin (de selle 1) Personne qui fabrique, répare ou vend des objets d'équipement et de harnachement pour les chevaux. ● sellier (homonymes) nom masculin (de selle 1) cellier nom masculin

sellier
n. m. Celui qui fabrique ou qui vend des selles, des harnais, des coussins et des garnitures pour voitures, etc.
|| Loc. Façon sellier: en maroquinerie, façonnage qui comporte des piqûres à la main.

⇒SELLIER, subst. masc.
A. — Vieilli. Ouvrier, artisan qui fabriquait, réparait, vendait des carrosses, des voitures (attelées). En province, pour qui n'a pas une voiture à soi (...) il faut (...) courir tous les selliers de la ville pour se procurer une mauvaise calèche ou un misérable berlingot (JOUY, Hermite, t. 4, p. 1813, p. 5). Nous essayâmes de trouver une chaise de poste chez le sellier qui m'avait acheté celle de mon père: mais il n'en avait point ou ne voulut pas nous en prêter (CONSTANT, « Cahier rouge », 1830, p. 48).
B. — Ouvrier, artisan qui fabrique, répare, vend des selles et tout ce qui concerne le harnachement. Quelques pas plus loin, c'est un fameux sellier et ses selles en peau de daim, ses éperons dorés, ses casaques de jockey (MORAND, Londres, 1933, p. 207). Le harnachement des chevaliers (...) était des plus compliqués (...). Si nous connaissons encore des bourreliers et des selliers, rappelons-nous qu'aux temps féodaux, une bonne partie du pays vivait de la confection des brides, du polissage des mors, du matelassage des selles, de leur dorure et de leur peinture (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 85).
En compos. Sellier-bourrelier, sellier-garnisseur en carrosserie, sellier-maroquinier (Ds Mét. 1955).
C. — En appos. avec valeur d'adj. Ensemble de divers procédés de travail propres au sellier, consistant notamment dans l'exécution des coutures à la main et l'astiquage des tranches; imitation industrielle de ces divers procédés. Couture sellier. Pour la bicyclette et le sport, vous aimerez ces gants en tricot main pour le dessus, et, à l'intérieur, de peau de chèvre, cousu sellier (L'Œuvre, 31 mars 1941). Montre (...) sur cuir façon sellier (Catal. jouets [Trois-Quartiers], 1936).
Piqûre sellier. ,,Piqûre faite à la machine avec un fil épais et à gros points, imitant plus ou moins la piqûre faite à la main dans le travail de sellerie`` (Chauss. 1969). Point sellier. ,,Gros point, fait avec un fil épais, qui donne la piqûre sellier`` (Chauss. 1969).
Prononc. et Orth.:[], [se-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1260 (ESTIENNE BOILEAU, Métiers, p. 207 ds T.-L.). Dér. de selle; suff. -ier. Fréq. abs. littér.:25.

sellier [selje] n. m.
ÉTYM. XIIIe; de selle.
1 Fabricant et marchand de selles, d'ouvrages de sellerie. Bâtier, bourrelier (→ Oser, cit. 2; poil, cit. 4). || Métier, commerce du sellier. || Alène, paumelle, pied-de-biche de sellier. || Le sellier travaille le cuir.Sellier garnisseur : spécialiste de sellerie-garniture.
REM. Le fém. sellière est virtuel.
tableau Noms de métiers.
2 Loc. Façon sellier : exécution du travail du cuir, par coutures à la main et astiquage des tranches.
HOM. Cellier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sellier — ist der Familienname folgender Personen: Félix Sellier (1893−1965), belgischer Radrennfahrer Homayra Sellier, Präsidentin der Organisation Innocence Marion Sellier (* 1957), schleswig holsteinische Politikerin (SPD) Pascal Sellier (* 1958),… …   Deutsch Wikipedia

  • sellier — Sellier, m. acut. Est l ouvrier qui fait des selles, brides, et autre equippage à chevaux, mules et mulets, Ephippiarius. On dit sellier lormier, parce que le sellier peut estaller et debiter l ouvrage de l artisan lormier qui est l esperonnier,… …   Thresor de la langue françoyse

  • sellier — Sellier. subst. masc. Ouvrier qui fait des selles, des carrosses, &c. Maistre sellier. sellier carrossier …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Sellier — Nom de métier : fabricant ou marchand de selles et autres harnais. C est en Picardie et en Normandie que le nom est le plus répandu (80, 76 surtout) …   Noms de famille

  • Sellier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sellier désigne : Les Selliers garnisseur ou bourrelier, qui fabriquait des matelas. Les selliers qui fabriquent des selles Depuis l apparition de l… …   Wikipédia en Français

  • SELLIER — s. m. Ouvrier qui fait des selles, des carrosses, etc. Maître sellier. Sellier carrossier. Un bon sellier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sellier — (sè lié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie ; des sè lié z habiles) s. m. Ouvrier qui fait des selles, des carrosses. Maître sellier. Sellier carrossier.    S. f. Sellière, la femme d un sellier. •   Hector : Je vois votre sellière :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SELLIER — n. m. Celui qui fait, qui vend des selles et tout ce qui concerne le harnachement du cheval. Maître sellier. Ouvrier sellier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sellier — n. sèli, ra, e (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • sellier-bourrelier — ● sellier bourrelier, selliers bourreliers nom masculin Personne qui fabrique des sacs, des courroies, des bâches, etc …   Encyclopédie Universelle